Actu Zap TV

Décryptage d'information

Actualités

Des normes d’hygiène à revisiter dans le secteur de l’alimentaire

Afin de garantir la qualité et la sécurité microbiologique des aliments transformés ou fabriqués industriellement, le gouvernement français rappelle le respect de la réglementation en vigueur concernant la présence d’agents pathogènes. Le règlement (CE) n ° 852/2004 de la Communauté vise actuellement à assurer un niveau de protection élevé de la vie et de la santé des personnes.

L’objectif principal des normes d’hygiène générales et spécifiques est de garantir la protection des consommateurs en matière de sécurité alimentaire et de veiller à ce que celle-ci soit remplie depuis le lieu de la production primaire jusqu’à sa mise sur le marché ou à son exportation. Pour atteindre cet objectif, chacun des opérateurs de la société tout au long de la chaîne alimentaire doit veiller à ce que la sécurité des aliments ne soit pas compromise, en utilisant des produits de nettoyage et de désinfection spécifiques dans l’industrie alimentaire pour ratifier cette tâche.

L’élimination de toutes sources de bactéries est impérative

L’industrie alimentaire est l’un des secteurs les plus productifs de notre pays. Par conséquent, un nettoyage et une désinfection efficaces des matériels et ustensiles, ainsi que des installations nécessaires à la préparation, à la conservation et au transport des aliments, sont essentiels pour assurer la qualité du produit. Ce processus permet entre autres de réduire la population d’agents pathogènes qui affectent la vie commerciale des aliments et qui sont susceptibles d’entraîner des cas d’infection difficiles à gérer dans un entrepôt.
Dans cet ordre, on a mis l’accent sur l’élimination des saletés visibles et invisibles afin d’éviter la détérioration des aliments et l’intoxication alimentaire. Pour cela, il est important de commencer par évaluer la composition, la structure et le type de saleté générée lors du processus de transformation et de manutention des produits ou des matières premières, afin d’adapter les techniques et procédures de nettoyage et de désinfection les plus appropriées. De même, avant de manipuler une surface, il est nécessaire que le matériel utilisé pour effectuer le travail soit totalement exempt de bactéries. Le désinfectant approprié doit donc être utilisé en fonction de l’objectif final recherché.

Le dépoussiérage industriel : un autre processus de nettoyage à implémenter

Au cours d’une certaine période, les différentes machines et installations industrielles sont de plus recouvertes de poussières, qui peuvent véhiculer des agents pathogènes et parfois même toxiques. C’est pourquoi aujourd’hui, le processus de dépoussiérage industriel fait partie des opérations de nettoyage les plus indispensables pour rendre tout composant d’une usine exempt de poussière et saletés.
Cela permettra à l’entreprise de garantir une chaîne de production optimale et continue sur le long terme, tout en rendant chaque pièce constituant les machines de production plus fiable, et facilitant ainsi le travail des ouvriers en les mettant à l’abri d’éventuels accidents.
C’est également une opération qui peut intervenir dans le processus d’étiquetage et d’emballage pour la conservation des aliments, notamment dans la préparation et le nettoyage des surfaces, et pas seulement dans l’alimentaire, mais presque dans tous les secteurs d’activité industriels.
Chez les usines de production alimentaire, ce processus de dépoussiérage est souvent recommandé tous les trois mois, outre les travaux de nettoyage et de désinfection conventionnels qui concerne non seulement les espaces, les ustensiles ainsi que tous les matériels exploités.

Leave a Reply

Theme by Anders Norén