Actu Zap TV

Décryptage d'information

Actualités

La loi Pacte : où est-ce qu’on en est ?

Bien que fortement remaniée par le Sénat le 12 février dernier à Paris, notamment en ce qui concerne les textes sur la privatisation de l’aéroport de Paris (ADP) et de la Française des jeux (FDJ), la loi Pacte (Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises) continue de susciter de l’intérêt chez les TPE, PME, ETI, et surtout chez les commerçants qui, bien mis en avant, connaitront un changement favorable dans leur secteur d’activité.

Les principaux enjeux actuels des PME

La loi Pacte reste une véritable aide de référence pour les plus concernés, compte tenu des enjeux auxquels les entreprises font face actuellement. De récentes enquêtes laissent à penser que les défis persistent chez les PME en raison de plusieurs facteurs pas toujours très agréables, dont 3 en particulier :

  • Le changement climatique : L’excès d’eau, sa diminution, l’augmentation de la température du fait du changement climatique, ont affecté des activités vulnérables telles que celles des secteurs agro-industriels, qui représentent 13 % du total. C’est une simple preuve de ce qui pourrait arriver si les entrepreneurs ne s’adaptaient pas, n’atténuaient et ne compensaient pas au moyen de stratégies définies à l’avance dans leurs activités productives.
  • La concurrence sur un marché en croissance : les PME doivent spécialiser leur activité de production pour qu’elle offre une valeur unique. L’excellence du service à la clientèle, le temps de réponse et la réduction ou la promotion, pour un consommateur de plus en plus intelligent, ne constituent pas un choix, mais une obligation pour quiconque l’offre. Ainsi, les PME doivent se diversifier et créer constamment de nouvelles expériences pour leur client.
  • L’industrialisation : le secteur des PME s’est développé ces dernières années à un rythme plus rapide que d’habitude, et les indicateurs actuels sont formels. Avec la technologie, la robotisation et la mondialisation, les débouchés deviennent plus accessibles, ce qui représente un défi pour les petits entrepreneurs, car ils doivent faire face à un système industriel de plus en plus renforcé dans une grande économie. Les nouvelles technologies changent chaque année leur mode de production et par conséquent, les produits et services s’innover régulièrement.

La numérisation et l’innovation fortement mises en avant

En réponse à ces problématiques, rappelons que la loi Pacte s’articule en général autour de 6 axes : croissance et transmission des entreprises, financement, numérisation et innovation, simplification, internationalisation et distribution de la valeur obtenue et engagement social.

La numérisation et l’innovation sont actuellement les points d’actualité abordés de façon récurrente chez de nombreuses entreprises. Parce que la technologie est au cœur même de l’économie actuelle, se mettre à la dernière tendance dans ce domaine est devenu un must pour toute entreprise souhaitant mieux se positionner sur le marché. Par contre, il faut savoir qu’encore plus de 45% des commerçants locaux ont encore du mal à s’accoutumer avec cette tendance, comme l’utilisation d’une caisse tactile entièrement sécurisée.

Pour ce faire, des startups et entreprises leaders partageant le même concept que la loi Pacte ont pu développer des solutions permettant à ces derniers de facilité la gestion de leurs activités, afin de découvrir la même efficacité que les grandes entreprises. Pour n’en citer qu’un, la solution de gestion en ligne clictill par exemple a fait l’unanimité chez de nombreux commerçants pour l’optimisation des services de paiement.

Leave a Reply

Theme by Anders Norén